Le conseil communal de la jeunesse de Ziguinchor le CASADES et KONRAD ADENAUER en croisade contre les causes de la migration clandestine

 « La création d’emploi pour réduire les causes de la migration, mécanismes et perspectives », est le thème de l'atelier sur la création d'emploi pour réduire les causes de migration- mécanisme et perspectives. C'est à l'actif du conseil communal de la jeunesse de Ziguinchor en partenariat avec CASADES (comité d’appui et de soutien au développement économique et social)  et KONRAD ADENAUER. L’atelier a réuni dans un hôtel de la place plusieurs jeunes de la région.  Pour Bassa Diawara secrétaire exécutif du CASADES, cet atelier est parti d'un constat, que les années dernières la question de la migration irrégulière est devenue un probléme tant au niveau national qu'international.
"Nous avons beaucoup beaucoup théorisé sur la migration irrégulière alors que l'une des causes de ce phénoméne est le manque d'emploi. C'est pourquoi nous avons pensé qu'il est bon de mettre les autorités face aux jeunes de la région pour communiquer sur les potentialités de la région. Au delà des potentialités quelles sont les opportunités d'emplois qui sont dans la région. Cela permettra d'orienter les jeunes qui sont dés fois perturbés sur les potentialités et les possibilités" a t-il pesté.

"L’émigration clandestine est une véritable préoccupation, surtout pour les pays africains qui restent les principaux pourvoyeurs de migrants vers l’Europe et le reste du monde. Si cette pratique est devenue un fléau, c’est parce que beaucoup de jeunes Africains n’ont plus espoir qu’ils peuvent réussir dans leur le continent. Cette problématique, la fondation Konrad Adenauer l’a bien comprise, elle qui s’est engagée dans le combat pour d’avantage sensibiliser et conscientiser les jeunes afin de les aider à prendre les meilleurs décisions" selon Madame Fatoumata Sy Gueye, chargée de programme au sein de la fondation  Konrad Adenauer. 

Les bénéficiaires saluent la portée de cette initiative qui vient d’avantage conscientiser les jeunes sur plusieurs approches sur la création de l’emploi. Bécaye Bayo, le président du conseil communal des jeunes de Ziguinchor qui a porté leur parole pense que cette session de formation est venue à son heure. Il pense que cela peut permettre aux jeunes de participer plainement au développement de leur pays.
                                                                             
Ibrahima Goudiaby

A LA UNE

EN VIDEOS

Tous droits réservées ::: ©2014 | burabenews.net | burabenews@gmail.com
BURABE NEWS Sarl - Ziguinchor - +221 77 9383700 / 77 2028508