Un véhicule de programme d’urgence de modernisation des axes frontaliers enlevé par des éléments inconnus dans le nord Sindian

Les techniciens dudit programme au nombre de cinq en mission de topographie dans la zone eux ont été libérés mais très affectés psychologiquement. On ignore pour l’heure ou se trouve le véhicule et les vraies motivations des auteurs de l’acte d’enlèvement.

"Nous sommes entrain de travailler dans le cadre du PUMA Programme d'Urgence de Modernisation des Axes pour améliorer l'accés de nos communes et autres besoins infrastructures de base. C'est ainsi qu'il ya eu un certain nombre de réalisations comme postes de santé entre autres. Les gens étaient sur le point de réaliser des infrastructures routières qui vont compléter ces dispositifs, pour permettre une bonne utilisation de ces infrastructures.

C'est dans ce cadre que saisi par le programme, nous avons mis en place une équipe pour accompagner les populations qui vont permettre la réalisation d'un certain nombre de pistes de production. On est à l'étape de recherche de grands itinéraires qui existent déjà pour petrmettre que le projet puisse aller à bons termes"a d'emblée expliqué Yankhoba Sagna Maire de la commune de Sindian. 

Il précise nous avons mis en place nos équipes chargées d'accompagner ces entreprises dans le cadre de leur travail qui concourt à améliorer leur mobilité pour les pistes de production qui vont de villages en villages dans la commune. "A notre grande surprise nous avons appris qu'il ya une grande équipe qui s'est aventurée en zone inconnue malheureusement ce qui devait arriver est arrivé.  Malheusement ils ont été arrêtés et le véhicule réquisitionné" a t-il regretté.

Il poursuit que ces derniers ont été libérés et blessés psychologiquement. Qu'ils ont certainement été arrêtés par des gens pour savoir ce qu'ils faisaient dans la zone. Pour l'heure le Maire Yankhoba Sagn rassure qu'ils sont en médiation pour expliquer les véritables raisons de ces déplacements de ces gens. Pour dire aux populations que c'est un déplacement à but social.

Pour leur faire savoir que c'est pour des infrastructures, pour nous permettre nous populations du Fogny de nous mouvoir correctement. Pour capter les différents villages qui sont polarisés par les centres de santé qu'ils ont construits, des infrastructures dans le cadre de la modernisation des axes frontaliers.

"Nous avons mis une équipe pour les accompagner parce que ce sont nos populations qui en ont besoin.

Si ces enlévements arrivent du fait qu'ils n'ont pas respecté soit des consignes qu'on a donné mais ils n'ont pas respecté de travailler avec nos équipes que nous avons mis en place. S'ils suivent nos itinairaires avec les gens que nous avons mis à leur disposition pour les accompagner, les populations vont comprendre les raisons de leur déplacements dans la zone.

Mais si vous vous déplacez comme ça, vous n'êtes pas connu du village, vous ne parlez pas la langue du village et vous vous permettez de faire des relevées topographioques par ci par là. A couper des branches dans un champ de quelqu'un, les gens qui sont ces zones vont s'inquiéter"a t-il conclu.
                                                                                                     
Manfred Kals:

A LA UNE

EN VIDEOS

Tous droits réservées ::: ©2014 | burabenews.net | burabenews@gmail.com
BURABE NEWS Sarl - Ziguinchor - +221 77 9383700 / 77 2028508